Recherche

LUNDANAA : Actualités mode, luxe, style

LONG LIFE FASHION

DE LA STREET AU RUNWAY : comment la « sneakers » est devenue une pièce luxe incontournable

Conçu initialement pour des tenues streetwear, les sneakers ou baskets, sont devenus depuis ces dernières années, un accessoire de mode indispensable pour les grandes maisons de luxe. C'est à ce demander d'où vient cet engouement ? Voici la réponse en image ! 



INFLUENCE DES MARQUES STREETSTYLE 

2009 marque l'essor des marques streetwear comme OFF-WHITE, Rick Owens, VETEMENTS, SUPREME et autres. Ces marques imposent leurs styles par des logos voyants et clairement identifiables qui deviennent d'ailleurs virales sur les réseaux sociaux. Il faut bien l'avouer nous, les "Millennials" (jeune génération), sommes sensibles à ces styles  décontractés mais tout en restant très recherchés. Cette tendance au streetstyle s'est étendue et de nombreuses marques de luxe décident alors de donner un tournant à leur collection en y incorporant des pièces sportives dont la fameuse sneakers. C'est un choix judicieux pour ces maisons de Luxe, car la nouvelle génération d'aujourd'hui constitue les potentiels consommateurs de demain. Il était donc essentiel pour ces marques de s'adapter aux tendances afin de se construire une clientèle fidèle dès à présent. On peut facilement comprendre que c'est une opération marketing délicate pour ces marques qui se revendiquent élitistes. Mais le pari est relevé, et on assiste à de plus en plus de collaboration entre marques de luxe et marque streetwear


EMERGENCE DES ARTICLES STREETSTYLE LUXE


Et ce n'est pas pour nous déplaire, nous avons enfin  la possibilité d'être décontracté avec des articles de luxe ! Comme vous avez pu le voir sur la vidéo de présentation, les modèles de sneakers sont multiples tout comme les prix. En effet, il va falloir débourser plus d'environ 350€ pour avoir une paire de sneakers de luxe. 

Prenons en guise d'exemple, la  basket "Oversize" d'ALEXANDER MCQUEEN. On peut dire que c'est une paire d'entrée de gamme de luxe car elle coûte 395€. Certains diront que c'est abordable et d'autres ne verront pas l'intérêt de payer une paire de luxe qui ressemble étrangement à une paire de Stan Smith Adidas, car c'est en effet la critique qui revient le plus concernant ce modèle. Le prix est justifiable par le positionnement luxe de la marque, mais aussi par la composition de l'article. En effet, c'est une basket faite avec 100% de cuir de veau qui est une matière assez chère, il faut le reconnaître. Voila donc une paire de chaussure de luxe au prix inférieur aux autres sur le marché du luxe. 


Mais ce n'est pas tout, d'autres maisons de luxe et même de Haute Couture s'étant prêter au jeu de la conception de sneakers de luxe, adapte ce modèle avec l'un des codes du luxe : la rareté. Pour être plus claire, parlons de la Maison CHANELqui, en collaboration avec Pharell Williams, sort LA sneakers de luxe. Cette paire est sortie en édition limitée ce qui a entrainé très rapidement une rupture de stock. La chaussure au prix initiale de 1 000€ se revend aux enchères au double voire même au triple. Je salue ce coup de maître qui montre encore que les Maisons de luxe savent s'approprier un article et le commercialiser avec les codes du luxe. 





EN RESUME


Le streetstyle est encore très en vogue en ce moment, les marques de luxe s'y adaptent pour ouvrir leurs portes à une clientèle beaucoup plus jeune, peut être aussi un peu plus populaire mais tout de même très sensible aux articles de Luxe. Cependant, ces maisons prennent aussi le risque de voir leur image de marque se banaliser et susciter un mécontentement de leur clientèle habituelle, un peu plus ancienne qui ne sont peut être pas décider à troquer les costumes-cravates ou jupes-tailleurs contre des sneakers. Il faut donc que ces maisons puissent trouver un équilibre entre la conception de produit streetstyle mais une commercialisation qui conserve tous les précieux codes du luxe. 

Et vous, que pensez-vous de cette tendance à l'urbanisation des marques de luxe ? 





#LONGLIFEFASHION





photo : sites officiels des marques

SHARE:

RENCONTRE AVEC : ANDREW GN






Vendredi 2 mars 2018 à 17h30 tapante, commença le défilé "Hungry For Beauty" d'Andrew GN ! Le Westin Paris-Vendôme dans le 1er arrondissement était le lieu choisi pour la présentation de la collection femme Automne/Hiver 2018. J'ai eu l'occasion d'assister à cet évènement. Voici la revue :

LA MAISON 

C'est en 1996 que le créateur sino-japonais lance sa première collection. Depuis, la maison est connu pour ses pièces éclectiques et ultra féminine. On peut apercevoir des robes et ensembles Andrew GN sur le red carpet de cérémonies comme le fameux Met Gala, les Golden Globes ou encore Vanity Fair Oscar Party. Récement, la chanteuse Janelle Monae a porté une pièce de la maison pour la soirée "Essence Black Women". ESSENCE étant un  magazine afro américain féminin. 

Janelle Monae en robe et accessoire Andrew Gn pour Essence Magazine 2018
LE DEFILE

La collection se composait de quarante-quatre sillouhettes. Les mannequins se succédaient sur un fond de musique au sonorité pop rock, ce qui, en définitive, correspond à l'image du créateur. 
Noir, gris, violet, rouge et quelques couleurs pastels comme le lilac étaient à l'honneur sur les pièces présentées pour la collection A/H 2018. Les matières telles que la crêpe, le velour, la laine, le jacquard mais également l'organza, qui est une mousseline de soie, étaient dominantes sur les robes et jupes de la collection. La signature d'Andrew GN est d'une part, le mélange de matières et de couleurs vives sur les pièces, et d'autre part les broderies en guise de détails. 







Pour les accessoires, on retrouve des cuissardes en velours, des lunettes de soleil rondes inspiré des années 80 et des sacs en motif "croco" ou avec des broderies et des anses dorées. 





UN MOT POUR LE CREATEUR



Votre parcours est très inspirant. Vous n'avez pas hésité à poursuivre vos rêves à travers vos différents voyages à destination de villes reconnus dans le monde de la mode comme Londres, Milan et Paris. Vos expériences professionnelles pour la Maison Emmanuel Ungaro a définitivement était un plus dans le démarrage de votre carrière mode. Pour avoir passé un court moment à discuter avec vous, j'ai sentie que la mode est pour vous une passion dans laquelle vous vous épanouissez et réinventez des collections toujours axées sur une femme qui s'assume et exprime sa féminité. 




#LONGLIFEFASHION 

photos : madame figaro, andrewgn.com, personnelle


SHARE:

RENCONTRE AVEC : ANTONIO GRIMALDI




"Heroic Mother of Vietnam", tel est le thème du défilé Antonio Grimaldi le 22 janvier 2018. J'ai été invité à découvrir la collection Haute Couture au Grand Palais à Paris, en voici un aperçu :





La Maison



Antonio Grimaldi est un créateur italien membre invité de la Haute Couture en janvier 2017.

Le défilé


La lumière s'éteint, un faisceau lumineux s'allume et là s'élance le premier mannequin avec une tenue qui éblouit tous les invités. 
Les mannequins défilent au rythme de la bande son et toutes les silhouettes sont impeccables. 

La tendance est aux robes maxi, aux combinaisons vaporeuses  et aux broderies. Les tenues sont très élégantes avec des coupes près du corps ou plus amples. Quant aux couleurs, le designer mise sur une palette de couleurs douces comme le nude, le pastel et casse la tendance avec des couleurs fortes comme le rose fuchsia par exemple.

Mes silhouettes favorites

Les tenues sont très travaillées mais restent tout de même très sobre ce qui met en valeur les bijoux et les broderies portés par les mannequins. Ce qui est frappant c’est que tous les models portaient des sandales très simples mais cela n’enlevait en rien le côté élégant et Haute couture. 

Détails et accessoires

Pour finir parlons de la coiffure. J’étais assez surprise de voir les mannequins avec des « bantus knots ». Cette coiffure est très répandue dans la culture afro-caribéenne. Il est possible que le créateur se soit inspiré de cela. 

Coiffure 
Le thème est totalement respecté, les tenues nous transportent et reflète l’interprétation faite par le créateur. Le défilé en lui-même était très dynamique car les tenues étaient toutes différentes et ravissantes. J’ai également apprécié la présence de mannequins asiatiques au sein du défilé.



en coulisse



Un mot pour le créateur 



M. Grimaldi, c'était le premier défilé auquel j'assistais. C'était une belle expérience de faire votre connaissance et de voir un défilé Haute Couture. Je suis sûres que votre créativité continuera à nous éblouir au gré de vos défilés. La prochaine Fashion Week Parisienne vous attend avec impatience. Je serai ravie de faire à nouveau une revue et voir votre nouvelle collection.


 L’interview 


Italian designer Antonio Grimaldi presents his collection at the Palais des Beaux arts in Paris.  After the show, I had the chance to have an interview with him

Me : How do you feel now the show is over ?

Antonio : Completely free

Me : How was the show for you ?

Antonio : Very nice, I saw the video in backstage and the colors and pieces was fantastic.

Me : I can tell you for sure that the show was amazing, I really appreciate all the details on the dresses.

Antonio : Thank you !

Me: Why did you choose this place to do your show ?

Antonio : L’école des beaux Art is something that I’m in love with. I already made a show here before. For many years this place were closed and now I am very happy to come here again and have the opportunity to make it

Me : what is the favorite pieces of your collection ?

Antonio : the embroidered one 
 
Me : This one is so pretty, very sophisticated ! This show is a big experience and we always learn from an experience. What did you learn through this show? 
 
Antonio : I learn that is never enough. I knew it before. But now I am realizing it more than ever. And I am ready to do more.
 
Me : That is a great lesson. At least what can we wish you for the future? 
 
Antonio : To keep going on the way I am in. To stay in Paris for other fashion show. 
 
Me : Alright, we wish you the best. See you soo ! 

audio :

backstage

#LONGLIFEFASHION


Sources : 

magazine Madame figaro
instagram
photo personnelles
SHARE:
Blog Layout Designed by pipdig